Reportage de Viastella sur le débat de Luri autour de la Mafia et de l'exemple sicilien

Animé par la cofondatrice du cullettivu Maffia No', a Vita iè, Josette Dall'ava-Santucci, la réunion a bénéficié d'une belle participation et de nombreuses interventions. Ce qui est tout à fait remarquable dans ce type de débat c'est que ce sont toujours les organisateurs qui invitent à le stopper tant l'attention est grande. Il est vrai que le sujet d'importance et si souvent occulté... A l’invitation de  l’Association organisatrice  Crim’Halt , Josette Dall’ava-Santucci du Collectif  « Maffia no, Vita Ié »  s’est rendue  en mai à Palerme et ses environs, sur les lieux symboliques de la lutte  antimafia,  commencée  il y a 40 ans. Aujourd’hui en Italie cette lutte est forte  de 400 associations réunies dans  la fédération LIBERA, « pour se libérer de l’emprise maffieuse ». Pendant ce temps en Corse dans les années 80, les pratiques maffieuses s’installaient insidieusement  à la faveur d’un développement touristique balnéaire débridé,  attirées  par l’argent facile de la drogue, de l’immobilier, des déchets ou du BTP, tandis que l’état regardait ailleurs . Un périple riche d’enseignements : Mémorial de la maffia, visite des quartiers populaires avec Addio Pizzo (No Racket), défilé monstre tous les 9 mai , lieu du maxi-procès survenu à la faveur des nouvelles lois d’association mafieuse, lieux de mémoire des assassinats (premier journaliste, juges Falcone et Borsellano, prêtre au rôle social , victimes...

Contrairement aux allégations d'un procureur, la plainte déposée en 2014 par 4 lanceuses d’alerte n’a pas été classée sans suite !

1 2 3 4 5 » ... 18