Une réunion de clarifications avec Gilles Simeoni


Vendredi 4 Septembre 2020

L"heure n’était pas à langue de bois tant elle est grave. La réunion fut très animée, mais emprunte de sens des responsabilités. Plusieurs abcès méritaient d'être crevés. Mandatés pour faire part de leur déception, voire de leur colère, face aux récentes évolutions, les porte-parole du Cullettivu n’ont pas mâché leurs mots. Ils ont appelé à des signaux forts pour montrer que les élus territoriaux s’engagent concrètement pour endiguer la dérive mafieuse et que la question ne soit plus occultée. Gilles Simeoni n’a esquivé aucune question ou critique et y a répondu avec franchise.
Le Cullettivu a rappelé ses propositions, formulées à l’issue de la réunion de Venacu. Désormais il conviendra de juger sur pièce si la volonté politique sera assez puissante pour contrarier des appétits mafieux. En tous cas Gilles Simeoni a fait part d’une grande détermination pour aller en ce sens.


La délégation du Cullettivu avant la réunion.
La délégation du Cullettivu avant la réunion.
Lors de la prochaine émission Dibattitu, des membres de la délégation reviendront sur cette rencontre et répondront, en direct, à toutes vos questions.

Point Presse

Il a eu lieu après la réunion et bénéficié d'une large couverture médiatique : Corse Matin, Viastella, RCFM. Et également une interview de Vincent Carlotti sur Corsenet Infos





1.Posté par Sammarcelli le 04/09/2020 22:09
Je ne crois pas aux politiques corses. Leurs promesses sont pipées et seul compte leur avenir politique. Il n’y a pas de mafia en Corse. La vraie mafia est défendue par une justice corrompue dans les prétoires. Les juges ne décident pas, ils défendent les politiques et je sais ceux sur j’avance. On veut créer une loi pour protéger nos maires. Seraient ils des surhommes au dessus de leurs administrés. Pourquoi tant de maires sont agresses? Il faudrait que les juges se posent la question sur ces agressions. Trop de maires se croient au dessus des lois et les bafouent au détriment de certains administrés pour plaire à leurs amis. Ça finira mal. Je suis convaincu que notre justice n’est plus indépendante.?

Nouveau commentaire :