Laisser aboyer les chiens...


Jeudi 24 Septembre 2020

Notre combat contre la mafia et pour la vie dérange. Il ne faut donc pas s’étonner que les bénéficiaires de l’emprise mafieuse utilisent tous les moyens pour dénigrer celles et ceux qui osent s’exprimer et proposer des remèdes au mal qui ronge notre île.
La plus belle des réponses est de ne pas les rejoindre pour barboter dans la fange vers laquelle ils aimeraient bien nous engloutir.
Nous continuerons, imperturbablement, à débattre et à proposer. Nous multiplierons les initiatives, nous nous exprimerons contre toutes les injustices et, surtout, nous assumerons nos responsabilités citoyennes.
C’est ce cap que nous tiendrons. Le seul jugement qui nous importe c'est celui d'un peuple dont nous nous efforçons défendre les intérêts collectifs.






Nouveau commentaire :